This website requires JavaScript.

Collaboration avec Julie de Libran pour les 200 ans des Faïenceries de Gien.


Images d'atelier

 

Pour cette réalisation, j'ai tout de suite pensé à un  centre de table, inspiré de l'antiquité où le serpent avait d'autres symboliques et vertus, dont la représentation de l'eau. Chaque serpent a été forgé à la main, dans des barres d'acier, assemblés ensuite les uns dans les autres, afin de former cette colonne vivante. C'est une œuvre totalement intemporelle. Elle pourrait surgir de Pompéi ou de la Villa Kérylos.

La seconde demande de Gien, portait sur un vase, d'un mètre de haut environ, que la créatrice Julie de Libran avait habillé d'un textile issu de sa collection. Je lui ai trouvé un effet de plume, ce qui m'a conduit a imaginer un nid pour cet étrange oiseau. J'ai alors formé dans la technique de dinanderie, une vingtaine de plûmes, en acier galvanisées. J'ai les ai ensuite assemblées pour constituer une couronne qui s'emboite parfaitement sur la base du vase, représentant un nid argenté.